L'habitation Caravelle dite Château Dubuc

L’Habitation La Caravelle dite aujourd’hui "Château Dubuc" est fondée vers 1725 par Louis Dubuc du Galion. À compter de 1735, les constructions sont édifiées en pierre. Elles comptent les bâtiments habituels d’une plantation. Maison de maitre, la cuisine séparée, case à eau, four à chaux, sucrerie, caféterie, Moulin à café, entrepôts, embarcadère. Le village des esclaves n’étaient pas en dur. Il n’y a donc pas de vestiges. Les esclaves furent jusqu’au nombre de 373 au moment où cette plantation fût la plus florissante. Sur les 350 h que comptait l’habitation Caravelle, 100 h étaient plantés en canne, 20 h en café et le reste était en forêt, taillis et savane.

En 1817 l’habitation la Caravelle fût abandonnée et mis en vente en 1852.
Depuis 1974 cette habitation a été arrachée à la forêt qui l’avait depuis le XIXème siècle envahie. Elle a été déclarée monument historique en 1992. L’État et le Parc naturel sous la conduite de l’architecte des bâtiments de France ont entrepris un vaste programme de restauration.

Grâce à la poursuite de ce programme, on peut aujourd’hui admirer les vestiges en particulier de la maison de maitre et de quelques autres bâtiments. Un audiopen permet une visite interactive du "Château Dubuc"


La boutique du Château DUBUC

Ne partez pas du Château Dubuc sans vous attarder dans sa boutique de souvenirs et de produits de l’artisanat Martiniquais.

Vous y trouverez :

  • Les produits du terroir,
  • Le miel marqué Parc Naturel Régional,
  • La farine de manioc,
  • Les produits traditionnels tels que les liqueurs : Goyave, basilic, cannelle,
  • Les livres,
  • Le savoir-faire traditionnel

Pas loin de la boutique vous trouverez un espace de repos où vous pourrez vous imprégniez de l’atmosphère envoutante de l’ancienne habitation Caravelle.